BFM Business

Banijay officialise le rachat d'Endemol Shine

-

- - VALERY HACHE / AFP

Le groupe français Banijay officialise le rachat du premier producteur audiovisuel mondial, Endemol Shine, pour créer un géant mondial de la production.

Cet accord met fin à plusieurs mois de négociations. Banijay "a conclu un accord définitif pour acquérir 100% du capital d'Endemol Shine" auprès notamment de Walt Disney, ont annoncé les deux groupes dans un communiqué commun. Le montant de la transaction n'est pas dévoilé, mais une source proche du dossier évoque la somme de deux milliards d'euros environ. 

Endemol, copropriété du groupe Walt Disney et du fonds d'investissement privé Apollo Global Management, avait été mis en vente en juillet 2018 à un prix compris entre 2,3 et 3 milliards d'euros, suscitant l'intérêt de plusieurs acquéreurs potentiels. Le nombre de prétendants au rachat d'Endemol, dont le siège est aux Pays-Bas, s'était cependant réduit, le groupe audiovisuel européen RTL Group se retirant de la course dès août 2018.

Endemol Shine est le premier producteur audiovisuel mondial. Il a notamment lancé les premières émissions de téléréalité dans le monde (Big Brother, Loft Story, Star Academy...). Le groupe possède aujourd'hui des marques très fortes comme MasterChef et les 12 coups de midi. Endemol Shine a affiché l'an dernier un chiffre d'affaires de 1.78 milliard. 

Fondé en 2007 par Stéphane Courbit, Banijay réalise aujourd'hui un peu plus de 826 millions d'euros de chiffre d'affaires. Le groupe est contrôlé par sa holding Lov Group et la société DeA Communications, propriété du groupe italien De Agostini. Vivendi fait aussi partie des actionnaires minoritaires.

Via sa filiale Adventure Line Productions, Banijay produit notamment l'émission Koh Lanta pour TF1 mais aussi Fort Boyard pour France 2. Le groupe est aussi propriétaire de KM Production mais également de H2O Productions, la société qui produit les émissions de Cyril Hanouna. 

Le nouveau groupe dégagerait environ trois milliards d'euros de revenus, ce qui le place aux côtés du groupe britannique ITV.

Sandrine Serais