BFM Business

Santander met de côté ses bénéfices pour faire des provisions

BFM Business

La banque espagnole Banco Santander, numéro un de la zone euro par la capitalisation, a sacrifié son bénéfice net au troisième trimestre pour réaliser d'importantes provisions sous la pression des autorités. Cet argent mis de côté doit permettre de faire face à 90% des dépréciations de ses actifs immobiliers.

Le bénéfice de l'établissement s'effondre en conséquence à 100 millions d'euros contre 1,8 milliards d'euros l'année passée en 2011.

BFMbusiness.com et AFP