BFM Business

Prêts toxiques: une filiale de BNP Paribas renvoyée devant la justice

Une filiale de BNP Paribas est accusée de  "pratique commerciale trompeuse".

Une filiale de BNP Paribas est accusée de "pratique commerciale trompeuse". - Loic Venance - AFP

BNP Paribas Personal Finance est renvoyée devant le tribunal correctionnel pour "pratique commerciale trompeuse". La justice enquête sur le scandale des prêts immobiliers en francs suisses Helvet Immo.

Une filiale de BNP Paribas vient d'être renvoyée devant le tribunal correctionnel par les juges d'instruction en charge de l'enquête sur le scandale des prêts immobiliers en francs suisses Helvet Immo, a-t-on appris lundi de sources judiciaire et proche du dossier.

Les juges ont ordonné le 29 août le renvoi de BNP Paribas Personal Finance pour "pratique commerciale trompeuse", ont indiqué ces sources. La justice reproche à cette filiale à 100% du groupe bancaire français d'avoir dissimulé les risques élevés de variation des taux de change et d'intérêts de ces prêts, souscrits de 2008 à 2009 par plus de 4600 particuliers. Ces derniers ont vu par la suite exploser le montant de leur capital à rembourser, compte tenu de l'effondrement de l'euro face à la monnaie suisse.

D. L. avec AFP