BFM Business

Prêts immobiliers: 400 clients attaquent BNP Paribas

Le franc suisse s'est envolé face à l'euro.

Le franc suisse s'est envolé face à l'euro. - -

BNP Paribas a, dans les années 2000, vendu des prêts immobiliers en francs suisses remboursables en euros. 400 emprunteurs vont porter plainte, ce lundi 3 mars, pour défaut de conseil sur ce produit risqué.

BNP Paribas rattrapée par une vieille affaire. 400 clients s'apprêtent à assigner la filiale de prêt de la banque au civil pour un produit baptisé Helvet Immo, qui consenti des prêts en franc suisse.

Il faut remonter à la fin des années 2000 pour comprendre ce qui s'est passé. Le produit concerne des clients, qui souhaitaient à l'époque investir dans l'immobilier locatif pour bénéficier des dispositifs d'Etat. La banque leur propose alors un concept pour le moins original, un prêt accordé en francs suisses mais qui doit ensuite être remboursé en euro, avec à la clé, un taux attractif.

Risque de change

Charge à eux en revanche de supporter le risque de change. Un risque qui va rapidement se concrétiser. En 2011, en effet, le franc suisse considéré comme une valeur refuge se met à flamber. Un client qui, par exemple, avait emprunté 235.000 en 2009 explique qu'il s'est retrouvé quelques temps plus tard à devoir rembourser 245.000.

Pour l'avocat, il y a clairement eu un défaut de conseil de la banque. Le produit était vendu comme très sécurisé et concurrent des prêts à taux fixes. Faux, rétorque la banque. Pour elle, il n'y avait aucune ambiguïté possible sur l'offre proposée.

Caroline Morisseau