BFM Business

Orange retarde le lancement de sa banque

En interne, l'opérateur télécom prévoyait de lancer sa banque en février. Finalement, pour bien respecter les normes de ce secteur très réglementé, Orange Bank ne sera pas prête avant le printemps.

Le lancement d'Orange Bank prend plus de temps que prévu. Selon les informations de BFM Business, la nouvelle banque ne sera pas lancée avant avril, alors qu'en interne, on tablait plutôt sur un lancement en février.

"On n'en est pas encore à poser le papier peint, le chantier a pris un peu de retard", résume une source syndicale. Officiellement, le groupe ne fait aucun commentaire, si ce n'est que tout se passe comme prévu. Mais en coulisse, les équipes sont sous pression.

Tous les produits lancés d'emblée 

"Elles sont barricadées et travaillent d'arrache-pied pour éviter le moindre écueil" explique ce responsable syndical. Car elles sont confrontées aux mêmes difficultés que toutes les banques, qui officient dans un secteur complexe et ultra-réglementé. Il faut s'assurer que tout fonctionne et que toutes les conditions juridiques soient bien respectées.

Il faut dire que l'opérateur a placé la barre très haut en attaquant d'emblée avec tous les produits, du compte courant à l'assurance, en passant par les crédits à la consommation. "Le tout à des prix très agressifs", promet la direction, qui table du coup sur 100.000 clients dès le premier mois. 100.000 clients qu'il faut être en mesure d'accueillir sans qu'il y ait le moindre bug.

Caroline Morisseau, édité par N.G.