BFM Business

Déblocage de l’épargne salariale: «Il y a une crainte de l’avenir incertain», explique Eckert

-

- - -

A moins d'un mois de l'échéance, le déblocage de l'épargne salariale est loin d'être un succès. Ce jeudi, RMC vous dévoile les chiffres : entre 1 et 1,2 milliard d'euros seulement ont été débloqués sur 40Mds€.

Les Français préfèrent garder leurs sous au chaud ! Alors qu’il ne reste qu’un mois pour débloquer son épargne salariale, RMC vous dévoile les chiffres, mauvais du dispositif. En effet, le déblocage de l’épargne salariale n’est pas un succès. Seulement 1 à 1,2 milliard d’euros a été débloqué. Il en reste 39 milliards… A ce rythme, 1,5 à 2 milliards d'euros devraient être débloqués d'ici la fin de l'année selon les estimations du cabinet Debory-Eres. François Hollande avait décidé en mars dernier de permettre de aux 12 millions de Français détenteurs d'une épargne salariale de retirer jusqu'à 20 000 euros exonérés d'impôts sur le revenu pour relancer la consommation et stimuler l'économie.

L'épargne : une tradition française

Selon Christian Eckert, le dispositif ne devrait pas être reconduit l'année prochaine. Et le député PS de Meurthe et Moselle, membre de la commission des finances a son explication. Pour lui c’est notamment la tradition française que d’épargner. Mais c’est aussi la crainte de l’avenir incertain qui ne pousse pas les Français à sortir leur épargne.

Le déblocage, qu'est-ce que c'est ?

Principe du déblocage : Chaque salarié qui bénéficie d'une épargne salariale (intéressement et participation aux bénéfices de l'entreprise) peut retirer jusqu'à 20 000€ en une seule fois jusqu'au 31 décembre 2013. Les sommes retirées ne seront pas imposables. En temps normal, cette épargne salariale est bloquée pendant 5 ans, sauf en cas d'évènement exceptionnel (mariage, décès...) Chaque année, 9 millions de Français touchent de l'épargne salariale si leur entreprise fait des bénéfices. Au total, ils sont 12 millions à posséder de l'épargne salariale. Les Français sont ceux qui épargnent le plus en Europe. En 2008, seuls 3,9 milliards euros avait été débloqués, contre 12 milliards attendus. En 2004, 7 milliards mais moins de 2,5 milliards avaient été réinjectés dans l'économie.

Le titre de l'encadré ici

|||>> Epargne salariale : allez-vous en profitez ?

La rédaction