BFM Business

Cette fintech lève 10 millions d'euros pour devenir une banque pour PME

-

- - Qonto

Dans la foulée des 10 millions d'euros levés auprès de deux fonds dont celui de Peter Thiel (ex-PayPal), la fintech française Qonto lance ses services bancaires pour start-up, TPE et PME.

Qui peut-être mieux placée pour offrir des services bancaires adaptés aux start-up ou TPE, qu'une autre start-up de 25 salariés. C'est l'approche choisie par Qonto, fintech française qui lève 10 millions d'euros, six mois après une première levée de 1,6 million et un an seulement après sa création.

Le nouveau tour de table inclut les investisseurs historiques ayant participé à la levée d'amorçage: Valar Ventures, fonds américain spécialiste des Fintech (TransferWise, N26 - ex Number26, etc.) soutenu par Peter Thiel (fondateur de PayPal) et Alven Capital, fonds de capital risque en France (Stripe, Drivy, Frichti, Algolia, Dataiku ou PeopleDoc). Quelques entrepreneurs jouent aussi le rôle de business angels comme Céline Lazorthes, fondatrice de Leetchi (cagnotte sur internet) ou Frédéric Potter, fondateur de Netatmo (thermostat connecté).

Dans la foulée de nouveau financement, la néobanque ouvre ses services bancaires destinés aux petites entreprises qu'elle a déjà expérimentés auprès de quelques utilisateurs. Ce choix est né d'un constat : ses deux fondateurs, Alexandre Prot et Steve Anavi, lorsqu'ils ont lancé leur première startup ensemble (Smok.io, rachetée en 2015), avaient été frappés par le manque de services bancaires bien faits pour gérer leurs tâches quotidiennes et faciliter la comptabilité. "Le constat du manque criant de service bancaire adapté aux petites entreprises est largement partagé" a expliqué Raffi Kamber, associé du fonds d'Alven Capital.

Une première ébauche de services a été testée pendant quelques mois auprès de 200 jeunes pousses technologiques comme The Family ou Alan, PME ou TPE. Cette phase de test passée, Qonto propose une banque 100% numérique qui offre l'ouverture d'un compte pour n'importe quelle société française existante ou en cours de création.

La gestion courante est facturée à partir de 9 euros/mois incluant l'ouverture d'un compte, une carte bancaire Mastercard et 20 virements. Une carte bancaire additionnelle est facturée 5 euros/mois et des cartes virtuelles sont proposées. À chaque paiement par carte, une notification est envoyée sur mobile et par email, permettant un suivi en temps réel.

Chaque collaborateur a ses propres accès au compte

Mais, c'est dans la gestion des services bancaires pour les équipes des PME ou TPE qu'elle se distingue. Sur Qonto, le chef d'entreprise invite son équipe à se connecter avec 2 niveaux de droits d'accès (“admins” et “membres”). Chaque collaborateur peut suivre ses propres transactions et effectuer ses démarches via un accès dédié et sécurisé. Le comptable (souvent externe) a quant à lui un profil d'utilisateur "externe" avec accès en lecture-seule sur le compte de la PME.

Grâce au financement collecté, l'équipe de Qonto forte de 25 salariés entend grossir et propose déjà une petite dizaine d'emplois sur son site internet. Elle veut développer de nouveaux services qui sont déjà à l'étude: virements internationaux ou récupération automatique des factures en ligne pour les relier aux paiements correspondants chaque mois.

Frédéric Bergé