BFM Business

Après deux reports, Ariane 5 réussit sa 50e mission

BFM Business

CAYENNE - Le lanceur européen Ariane 5 a réussi vendredi soir sa 50e mission en mettant sur orbite deux satellites après deux reports liés à un...

CAYENNE (Reuters) - Le lanceur européen Ariane 5 a réussi vendredi soir sa 50e mission en mettant sur orbite deux satellites après deux reports liés à un problème de pressurisation en mars et en avril, a annoncé Arianespace.

Après un décollage réussi à 19h01 locales (22h01 GMT) de la base de Kourou en Guyane française, le lanceur a réussi à placer sur orbite les satellites Astra-3B pour le compte de l'opérateur luxembourgeois SES Astra et COMSATBw-2 pour le ministère allemand de la Défense représenté par IT-amt.

Le lanceur, dans sa version "ECA", s'est élevé dans les temps dans le ciel couvert de Kourou, avant de poursuivre sa route vers l'espace.

Vingt-sept minutes après le décollage, Ariane 5 a mis en orbite géostationnaire le satellite Astra-3B puis, six minutes plus tard, le satellite COMSATBw-2.

La mission s'est achevée sous les applaudissements de la salle de contrôle Jupiter au Centre spatial guyanais.

Après deux reports du lancement pendant le compte à rebours pour le vol 194, le PDG d'Arianespace Jean-Yves Le Gall est apparu soulagé d'annoncer cette réussite. "Naturellement, je m'en réjouis", a-t-il déclaré avant d'adresser ses remerciements aux clients de cette mission.

Les 9 avril et 26 mars derniers, Ariane 5 était restée clouée au sol, suite à l'apparition pendant le compte à rebours d'un voyant rouge "ensemble de lancement". A chaque fois, le système de pressurisation du lanceur a été mis en cause.

Jean-Yves Le Gall a annoncé la prochaine mission d'Ariane aux environs du 23 juin.

Le vol 194 de vendredi est celui d'un nouveau record pour Arianespace. Il s'agit en effet du 50e lancement d'une Ariane 5 et le 36e succès consécutif.

Franck Lecconte