BFM Business

Alliance Renault-Nissan : « En pratique, on se respecte » affirme Bolloré

Interrogé par Antoine Larigauderie, le directeur général de Renault est revenu sur la stratégie de son groupe pour l’année 2019, avec notamment la présentation de la nouvelle Clio 5.

Renault sort d’une période compliquée. Avec un nouveau président et un nouveau directeur général, le groupe français entend bien capitaliser sur des ventes solides en 2018, malgré une gouvernance marquée par l’arrestation de Carlos Ghosn. Interrogé sur BFM Business, Thierry Bolloré évoque l’année 2019 et surtout le lancement de la Clio 5, capital pour la marque.

Mais c’est aussi l’avenir de l’alliance Renault-Nissan qui est dans toutes les têtes. Avec un fait nouveau : les ventes de Nissan diminuent, contrairement à celles de Renault. « L’alliance n’a jamais conçue dans le cadre d’une logique de rapports de force » promet Thierry Bolloré. « En pratique, on se respecte »