BFM Business

A Paris et Bordeaux, ce bar offre une pinte de bière aux clients vaccinés contre le Covid-19

Des pintes de bière - image d'illustration

Des pintes de bière - image d'illustration - BFMTV

Le Bar Fondamental installé à Paris et Bordeaux promet une pinte de bière aux clients qui se présenteront avec un justificatif de vaccination contre le Covid-19.

"Tu nous diras que c’est osé, on te dira qu’on a repris goût à la liberté". Implanté à Paris et Bordeaux, le Bar Fondamental a décidé d’offrir une pinte de bière à ses clients présentant un justificatif de vaccination contre le Covid-19.

Valable jusqu’à la fin du mois de juillet, cette offre originale a été lancée pour "remercier" ceux qui ont "contribué au retour à la vie normale", explique l’équipe du Bar Fondamental dans un communiqué.

"L’initiative nous est venus naturellement: touchés de plein fouet par la pandémie et heureux de rouvrir nos portes, nous souhaitons simplement remercier les gens qui nous aident à rester ouverts. Il n’y a rien de politique, chacun fait ce qu’il veut!", a indiqué à actu.fr Youssef Chraibi, co-fondateur du Bar Fondamental.

Des incitations nombreuses aux Etats-Unis

Cette offre rappelle celles qui ont fleuri aux Etats-Unis où les incitations à la vaccination se sont multipliées ces derniers mois. Le président Joe Biden lui-même a annoncé des partenariats avec des supermarchés pour garantir des promotions aux acheteurs venant se faire vacciner. Ces réductions vont de 5 dollars par achat à 10% du ticket de caisse.

En Virginie-Occidentale, les jeunes de 16 à 35 ans qui se font vacciner peuvent prétendre à un bon de 100 dollars. De son côté, le gouverneur du Maryland, Larry Hogan, a lui annoncé que les employés de l'Etat recevraient 100 dollars s'ils se faisaient vacciner, une offre valable pour les 18 mois à venir et rétroactive mais sous conditions.

Le gouverneur du New Jersey, Phil Murphy, a pour sa part promis une bière gratuite jusqu'à la fin du mois de mai à toute personne de plus de 21 ans - âge minimum pour consommer de l'alcool - recevant une première dose de vaccin. Quant à la maire de Washington, Muriel Bowser, elle avait annoncé une bière gratuite en échange d'une injection du vaccin à dose unique Johnson & Johnson.

Paul Louis avec AFP