BFM Business

Viemonjob vous aide à vérifier si le métier de vos rêves est fait pour vous

Celina Rocquet, cofondatrice de Viemonjob

Celina Rocquet, cofondatrice de Viemonjob - BFM Business

Devenir fleuriste en fait rêver plus d'un. Mais est-on vraiment prêt à se lever aux aurores et à travailler dans le froid? Viemonjob est une plateforme qui permet justement de se confronter aux réalités d'un métier avant de se lancer.

Il y a souvent un fossé entre un métier qui nous fait rêver et sa réalité au quotidien. Viemonjob permet de valider un projet professionnel en sortant de la théorie pour se plonger dans la réalité. "On propose des immersions avec des professionnels qui sont passionnés par leur métier, qui ont envie de le partager. Cela permet de le vivre pleinement et concrètement et de se rendre compte si on a envie d'y aller ou pas", explique Celina Rocquet, cofondatrice de Viemonjob sur BFM Business. Le service s'adresse aux demandeurs d'emploi comme aux salariés en reconversion qui veulent gagner en agilité et s'adapter au marché du travail.

Viemonjob cherche à proposer un éventail de métier le plus large possible. "Bien sûr on a des métiers traditionnels comme des métiers de bouche, de l'artisanat. Et on voit qu'il y a une forte demande de ce côté-là", détaille Celina Rocquet. Mais la plateforme veut aussi proposer tous les métiers de demain. "On va aller sur de l'impression 3D, sur du fablab, sur du drone", ajoute-t-elle.

Une immersion coûte entre 200 et 500 euros la semaine. 80% du montant est reversé au professionnel qui a accueilli la personne. Mais ce n'est pas uniquement l'argent qui les motive. "Ces professionnels aiment partager et faire découvrir leur métier", assure Celina Rocquet. Certains d'entre eux refusent d'ailleurs de recevoir cette rémunération.

C.C.