BFM Business

Voici à quoi devrait ressembler la réunion idéale

9 cadres sur 10 pensent qu'il ne faut pas plus de 6 participants pour qu'une réunion reste efficace.

9 cadres sur 10 pensent qu'il ne faut pas plus de 6 participants pour qu'une réunion reste efficace. - 422737-cc

25% des cadres passent entre 4 et 7 heures par semaine en réunion, selon un sondage Cadreo. Des moments qui peuvent être perçus comme une perte de temps s'ils s'éternisent, si aucun ordre du jour n'a été fixé et s'ils ne donnent lieu à aucune prise de décision.

Rares sont les agendas à y échapper. Neuf cadres sur dix déclarent participer à des réunions régulièrement, selon un sondage réalisé par Cadreo (1). Pour un quart d'entre eux, l'exercice est vite expédié car ils ont une réunion programmée par semaine. 32% doivent s'y plier deux à trois fois par semaine. Ils sont 20% à en enchaîner quatre à cinq, et même 7% à en avoir plus de 10 par semaine. Au final, 40% des cadres passent entre 1 et 3 heures par semaine en réunion, 25% y consacrent entre 4 à 7 heures.

Mais ces séances de brainstorming sont-elles efficaces? L'organisation est la clé de la réussite aux yeux des sondés. 80% des cadres interrogés évoquent la nécessité d'avoir un ordre du jour clairement défini. Près de la moitié (45%) estime que l'objectif est atteint si la réunion a donné lieu à l'attribution de missions précises. Et pour 42% des cadres, la preuve de l'efficacité d'une réunion peut se mesurer à l'intérêt manifesté par les participants et leur contribution aux échanges.

Pas plus d'une heure

Une réunion réussie passe aussi par un cadrage stricte de sa durée. En effet 37% des sondés estiment que ces réunions sont de "temps en temps" trop longues et pour 36%, elles le sont carrément "souvent".

Un cadre sur deux estime qu'une bonne réunion devrait durer entre 30 minutes et une heure. Pour 30% d'entre eux, elle devrait être expédiée en 15 à 30 minutes. Le nombre de participants pèse aussi sur l'efficacité: 91% des personnes interrogées place la fourchette haute à 6 participants.

Les réunions le lundi matin tôt ou le vendredi en fin d'après-midi font partie des pires scénarios. Le jour le plus favorable est le mardi, pour 38% des cadres. Côté horaire, c'est le créneau 10h00/midi qui a la préférence de 56% des sondés. Un quart d'entre eux sont tout de même plus matinaux, et préfèrent les réunions organisées entre 8h00 et 10h00.

(1) Enquête menée auprès de 630 cadres

C.C.