BFM Business

Un salarié sur dix a déjà flirté avec son patron

Pour vivre heureux, il faut vivre caché, pensent la majorité des salariés : 78% ont voulu garder le secret sur leur relation.

Pour vivre heureux, il faut vivre caché, pensent la majorité des salariés : 78% ont voulu garder le secret sur leur relation. - BFM Business

À force de passer du temps ensemble, il est naturel que des idylles naissent au bureau. 50% des salariés ont déjà vécu une aventure sur leur lieu de travail, selon un sondage Bird Office, et dans 20% des cas, c'était avec leur patron. 36% y ont même rencontré leur conjoint.

De strictement professionnelles, certaines relations au bureau prennent parfois une tournure beaucoup plus personnelle. Les idylles entre collègues sont même très fréquentes, selon un sondage effectué par Bird Office. Voilà qui peut donner de l'espoir aux coeurs solitaires en ce jour de la Saint-Valentin. Parmi vos voisins de bureau, un sur deux a déjà flirté avec une personne travaillant dans la même entreprise. Pour 60% des cas, l'heureux(se) élu(e) était un(e) collègue. Mais 20% des salariés ayant eu une amourette au bureau ont visé plus haut, en se rapprochant de leur patron. D'ailleurs, pour 8% des sondés, leur patron est un dragueur au point que c'est son passe-temps favori. Et 23% admettent avoir eu des avances de la part de leur boss.

Les histoires naissent dans les couloirs

Quel est l'endroit le plus propice à la naissance de ces idylles? Les soirées d'entreprise favorisent évidemment les rapprochements : 22% des personnes interrogées en ont profité pour entamer une histoire. Plus conventionnels, les couloirs de bureau sont pourtant un lieu de drague plus efficace: 28% des salariés avouent que c'est à force de se croiser en ces lieux que l'amour a commencé. Travailler main dans la main pour monter un projet permet aussi de faire tomber les barrières: 17% ont quitté des yeux leurs dossiers pour mieux les poser sur l'objet de leur amour. 

Les salariés préfèrent garder le secret

Ces rencontres au travail sont-elles viables? Pour 24% des salariés ayant succombé, il s'agissait juste d'une aventure passagère. Mais le bureau voit aussi naître des relations durables: 36% des salariés ont rencontré leur compagne ou leur compagnon sur leur lieu de travail.

Les amourettes entre collègues sont la cible facile des commérages. Pour vivre heureux, il faut vivre caché, pensent la majorité des salariés. Ils sont 78% à avoir voulu garder le secret sur leur relation. Mais un geste, des conversations prises au vol… et voilà les tourtereaux démasqués. Les conséquences ne sont pas forcément catastrophiques: 56% des personnes qui ont rencontré cette situation n'ont pas vu leur entourage professionnel changer de comportement. Pour certains, il a fallu que l'idée fasse son chemin parmi leurs collègues: 19% déclarent en effet que les débuts ont été difficiles après l'aveu de leur relation. Plus gênant, pour 17% des couples qui se sont formés au travail, l'un des deux a dû changer d'emploi.

D'ailleurs, de nombreux salariés ont en tête cette issue: car pour 68% des sondés, la drague au boulot est un bon moyen de perdre son job.

C.C.