BFM Business

Si l'entreprise était une équipe de football, à quel poste joueriez-vous?

"À l'approche de l'Euro de football 2016, Monster a demandé aux Français à quel poste d'une équipe de foot ils s'identifiaient au bureau. En majorité, ils se voient comme un défenseur: celui qui joue collectif, et qui est solide dans la tempête. "

L'Euro 2016 de football commence dans dix jours. À cette occasion, Monster a fait un sondage original. Le site de recrutement a demandé aux Français à quel poste d’une équipe de foot ils s’identifiaient au travail. Il en ressort qu'au bureau, les Français se voient majoritairement comme défenseur. 46% d'entre eux considèrent qu'ils jouent le rôle de dernier rempart avant le gardien de but.

Monster posait la question en définissant le salarié “défenseur” comme “solide dans les moments difficiles”, “dévoué au collectif” et "régulier dans l’effort". Après, le défenseur est aussi celui qui aime coller un bon tacle à l'adversaire qui cherche à atteindre le but. Mais cet aspect de son job n’était pas précisé dans la question.

1 salarié sur 5 se voit comme l'attaquant

Le deuxième poste le plus représentatif de leur rôle au bureau pour les salariés est celui de l'attaquant. 20% des Français se voient comme celui qui "marque des points pour faire avancer le collectif", tel que le présentait Monster. Les jeunes et ceux qui travaillent dans des TPE s’identifient plus souvent que la moyenne au Antoine Griezmann de l’open space. Et enfin, en proportion à peine plus faible, 18% se perçoivent comme le gardien de but du bureau: celui qui a une expertise unique, et qui est un peu isolé de ses coéquipiers.

L’entreprise peut se servir de ces enseignements. Ce thème du foot peut lui être utile par exemple lorsqu'elle recrute. En entretien, demander à un candidat à quel joueur il s'identifie peut être intéressant. Parce que finalement, composer une bonne équipe d’open space fonctionne sur le même principe que composer une bonne équipe de foot. L’idée, ce n’est pas d’avoir les 11 meilleurs joueurs mais de réunir des individualités qui jouent efficacement ensemble. Un groupe soudé et uni, donc forcément composé de profils différents. Il faudra un gardien de but, généralement discret, et zen en toutes circonstances. Et un ou deux attaquants, souvent des caractères forts, des leaders.

L'affaire est d’autant plus importante qu’au foot, vous pouvez prêter le joueur qui ne fait pas l’affaire. En entreprise, vous ne pouvez même pas le rappeler sur le banc.

Nina Godart