BFM Business

Pourquoi les salariés de PSA sont aussi heureux de quitter Paris

Les salariés de PSA Peugeot Citroën vont quitter le quartier des Champs-Élysées sans le moindre regret.

Les salariés de PSA Peugeot Citroën vont quitter le quartier des Champs-Élysées sans le moindre regret. - JEAN-PIERRE CLATOT - AFP

Le constructeur automobile quittera son siège historique de l'avenue de la Grande Armée courant 2017. Un déménagement dont se réjouissent les employés, qui vont enfin pouvoir grignoter dans leurs bureaux sans être dérangés...

PSA Peugeot Citroën se frotte les mains à quelques mois du transfert du siège social de l’entreprise à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), après avoir passé plus d’un demi-siècle dans ses locaux du 16e arrondissement de Paris, devenus trop coûteux. Une opération particulièrement juteuse pour le constructeur automobile, qui devrait économiser 10 millions d’euros par an.

De leur côté, les salariés vont enfin pouvoir respirer. En effet, depuis quelques temps, il ne faisait plus vraiment bon vivre au 75 avenue de la Grande Armée. Car pour faire des économies, la propreté des lieux laissait clairement à désirer. "Les poubelles ne sont plus ramassées que deux fois par semaine (…) et le ménage n’est pas fait non plus tous les jours", révélait fin octobre le magazine Challenges

Pire, l’immeuble est infesté de souris, racontait l’hebdomadaire au point que la direction a même dû conseiller aux collaborateurs de ne pas manger de sandwichs dans les bureaux. Pour éviter de jeter les restes dans les corbeilles et d’attirer ainsi les rongeurs. 

35 millions d'euros pour un siège flambant neuf

Le constructeur automobile doit déménager à Rueil dans un siège flambant neuf courant 2017. Lundi, le PDG du groupe Carlos Tavares a posé la première pierre du nouveau bâtiment. Signé par l'architecte Jean-Michel Wilmotte, cet immeuble dont le coût de construction est de 35 millions d'euros, est réalisé par Bouygues Immobilier dans le cadre d'une opération menée par BNP Paribas Real Estate.

PSA sera locataire de l'immeuble Art and Fact 2.0, propriété de Crédit Agricole Assurances, qui accueillera 1.200 salariés sur une surface de 16.250 mètres carrés. Le bâtiment, dont les travaux ont débuté le 1er juin 2015, regroupera toute la direction de PSA jusque-là séparée entre la Grande Armée pour Peugeot et les Épinettes dans le nord de Paris pour Citroën et DS.

Le siège du 75 avenue de la Grande Armée a déjà été vendu en avril 2012 pour près de 250 millions d'euros mais PSA continue à en être locataire jusqu'à son emménagement à Rueil-Malmaison.

Julien Mouret et Marie Coeurderoy, avec AFP