BFM Business

Les patrons toujours plus soucieux de la santé de leurs salariés?

La mise en place de mesures pour lutter contre le stress est souhaitée par les salariés comme les patrons.

La mise en place de mesures pour lutter contre le stress est souhaitée par les salariés comme les patrons. - Concord90- CC

8 chefs d'entreprise sur 10 déclarent mener des actions pour contribuer à la bonne santé de leurs équipes, selon l'observatoire Entreprise et Santé Viavoice-Harmonie mutuelle. Un avis assez peu partagé par les salariés: ils sont seulement 39% à avoir remarqué les efforts de leur patron.

Les chefs d'entreprise se soucient du bien-être de leurs équipes. C'est même devenu pour eux une préoccupation majeure. 90% d'entre eux estiment que l'entreprise doit contribuer à la bonne santé de ses salariés, selon l'Observatoire entreprise et Santé Viavoice-Harmonie Mutuelle (1). L'année dernière, ils n'étaient que 82% de cet avis.

Les salariés aussi pensent que leur employeur doit contribuer à leur santé, mais à une part un peu moins élevée, soit 87%. Mais là aussi, la part des convaincus a augmenté, de 7 points par rapport aux résultats du précédent observatoire.

En revanche, sur la perception des actions menées au sein des entreprises, la cassure est bien plus forte entre employeurs et employés. 78% des patrons affirment avoir agi au sein de leur entreprise pour la santé des salariés. Alors que du côté des salariés, ils ne sont que 39% à avoir noté des efforts de la part de leurs employeurs.

-
- © ViaVoice

Pour les patrons, les actions menées pour la santé des équipes ont surtout un impact sur le climat de confiance (83%). Mais aussi sur la productivité, où 82% des dirigeants ont pu apprécier des retombées, soit 6 points de plus que lors du dernier observatoire. On comprend mieux l'intérêt croissant des dirigeants pour le bien-être de leurs équipes. Les actions visant la santé des salariés ont aussi permis une amélioration de l'ambiance au travail (81%) ou encore un accroissement de la motivation (80%).

Pour les salariés, les retombées des initiatives prises par leur patron n'arrivent pas dans le même ordre. Ils considèrent que c'est l'ambiance au travail qui est la grande gagnante, car 70% trouvent qu'elle s'est améliorée. 69% déclarent que leur motivation s'en est trouvée meilleure ou encore 68% estiment que c'est leur productivité qui en a bénéficié. L'amélioration du climat de confiance n'arrive qu'en 4ème position, avec 68% des salariés qui ont noté des changements positifs.

Le stress, ennemi numéro 1

Mais concrètement, quelles mesures pourraient améliorer la santé des salariés? Pour les travailleurs sondés, c'est le stress qui les minent au quotidien. 64% voudraient des actions qui permettent de lutter contre ce fléau. Une amélioration des équipements est également souhaitée par 55% d'entre eux, suivie par une réduction des risques physiques liés à l'activité. Un management plus à l'écoute de leur santé est souhaité par 51% des salariés sondés.

Une part importante d'entre eux (47%) jugent que l'amélioration de l'articulation entre vie privée et vie professionnelle serait importante, notamment en ayant la possibilité d'avoir des horaires aménages ou encore des crèches d'entreprise. Ils sont à peine moins (46%) à estimer que leur santé serait améliorée grâce à un réaménagement de leurs locaux. 43% privilégient la réduction du bruit au travail et 42% se sentiraient mieux avec une amélioration de l'hygiène au boulot.

De l'autre côté, la mise en place de mesures contre le stress au travail est soutenue par 35% des patrons. Vient ensuite la réduction des risques physiques (34%), suivie par l'amélioration des équipements (31%). Ils prônent aussi un management à l'écoute des enjeux de santé (31%).

(1) étude menée sur un échantillon de 1.001 salariés du public et du privé ainsi que 305 dirigeants d'entreprises.

C.C.