BFM Business

Faut-il fumer pour évoluer dans son entreprise?

"La question est volontairement polémique. Et autant vous dire tout de suite que la réponse est non! Mais l'ambiance fédératrice et stimulante de la pause clope fait des fumeurs une communauté particulière dans l'entreprise. Reste que des alternatives existent pour ne pas exclure les non-fumeurs de cette sorte de réseau d'influence. "

Faut-il se mettre à fumer pour ne pas rater les discussions stratégiques qui ont cours pendant la pause cigarette? C’était le sujet d’un épisode de la mythique série américaine “Friends”.

Rachel, l'un des six personnages principaux, travaille dans un grand magasin. Sa patronne et sa collègue sont fumeuses, et elles prennent toutes les décisions importantes pendant leurs pauses cigarette. Alors que Rachel, qui ne fume pas, manque tout. Donc elle se met à faire semblant de fumer. Et à ses amis qui lui disent qu’elle pue le tabac, elle répond que c’est "l’odeur du succès"!

La réalité de la vie de bureau n’est pas très loin de la fiction. En France, depuis 2007, il est interdit de fumer dans les locaux. Du coup, tous les fumeurs se retrouvent en bas de l’immeuble. Ensemble, ils forment une communauté qui abolit les frontières entre services, entre hiérarchies. Sachant qu’un Français âgé de 18 à 85 ans sur trois fume, selon Tabac info service, potentiellement, un tiers des effectifs fait partie de cette sorte de réseau d’influence.

Des pauses Mario Kart plutôt que des pauses cigarette!

Certains collègues accro au tabac disent d'ailleurs que l'une des raisons pour ne pas arrêter, c'est justement de ne pas rater tout ce qui se raconte pendant la pause clope. 

Alors loin de nous l'idée de vous conseiller de vous mettre à fumer au bureau. L'appartenance à une communauté intégrante et solidaire est peut-être le seul avantage à fumer. Outre le risque de cancer, des dizaines d’études montrent que les fumeurs restent moins productifs que leurs collègues, qu’ils prennent plus d’arrêts de travail, qu’ils coûtent plus cher en mutuelle. On peut toujours accompagner les fumeurs sans fumer, mais prendre l'air au milieu des effluves de nicotine vous expose au tabagisme passif.

Mais ce phénomène a poussé certaines entreprises à réfléchir aux moyens de recréer l’ambiance stimulante et fédératrice de la pause cigarette, sans cigarette. Certaines, comme Nextdoor, une filiale de Bouygues immobilier, ont installé dans leur hall d’entrée un canapé, une télé et une console de jeux vidéo. Les salariés s’y retrouvent à leur pause pour jouer à Fifa ou Mario Kart. Ils rencontrent des gens d’autres services. Ils évoquent le boulot dans un cadre moins formel. Tous les avantages de la pause clope, mais beaucoup moins nocif pour la santé...

Nina Godart