BFM Business

Éloignez-vous de votre smartphone, vous serez plus productif

Pour rester concentré, mieux vaut perdre l'habitude de garder votre téléphone à proximité de vous.

Pour rester concentré, mieux vaut perdre l'habitude de garder votre téléphone à proximité de vous. - Unsplash- CC

Le pire endroit pour entreposer votre smartphone? Sur votre bureau, selon une étude menée à la demande de Kasperky Lab. Car il nuit à votre concentration. En le conservant hors de la pièce, les chercheurs ont constaté une augmentation de 26% de la productivité.

À quoi vous sert votre smartphone ? À appeler vos clients, à envoyer des SMS pour rappeler à tel collaborateur que vous avez besoin de ce dossier urgent ou encore à consulter et à envoyer des mails. Bref, vous le considérez comme un outil très précieux qui vous fait gagner beaucoup de temps dans l'accomplissement de votre travail. Vous avez tout faux, à en croire une nouvelle expérience psychologique menée sur 95 personnes par les universités de Würzburg et de Nottingham Trent à la demande de Kaspersky Lab. La productivité des participants a progressé en fonction de l'éloignement de leur smartphone.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont soumis les participants à différents tests de concentration, d'abord en ayant leur smartphone dans leur poche, puis posé sur leur bureau et ensuite enfermé dans un tiroir. Et le dernier volet du test consistait à conserver le smartphone dans une autre pièce. C'est dans cette configuration que les gains de concentration ont été les plus forts: les résultats ont été 26% meilleurs.

Pas d'effets anxiogènes

Mais quand on a pour habitude de consulter son smartphone des dizaines de fois dans l'heure, comment les participants gèrent cet éloignement? Alors que des études précédentes ont montré que le fait d'être séparé de son smartphone avait des effets négatifs sur le plan émotionnel, "les résultats de notre étude indiquent que c’est l’absence du smartphone, plutôt que sa présence, qui améliore la concentration", ajoute Astrid Carolus de l’Université de Würzburg. 

Malgré tout, le smartphone reste indispensable dans la vie au bureau. Hors de question de le bannir. La solution prônée par les chercheurs est d'aménager des périodes avec et des périodes sans, notamment lors des réunions.

Mais la perte de concentration n'est pas le seul défaut des smartphones. D'autres études ont montré que, à force d'être manipulés toute la journée avec des mains pas toujours propres et en le laissant traîner un peu partout, les smartphones hébergeaient des colonies de microbes et de bactéries. Voilà qui devrait peut-être davantage vous convaincre de prendre quelques distances avec lui ?

C.C.