BFM Business

Comment refuser une promotion?

Contrairement à ce que l'on croit, toute promotion n'est pas bonne à prendre. Voici les points à prendre en compte avant de vous décider. Reste ensuite à expliquer votre refus sans que cela ne porte préjudice à votre avenir.

Grimper dans la hiérarchie, oui.. mais pas à n'importe quel prix. Ce poste de chef des ventes que l'on vous propose va-t-il vous apporter la satisfaction recherchée? Avant de donner votre réponse, mieux vaut lister les avantages et inconvénients de cette promotion. Selon Robert Half, il existe 5 raisons qui doivent vous mener à décliner la proposition:

> Le salaire n'est pas à la hauteur

> Les exigences du poste seront néfastes pour votre équilibre familial

> Toutes les personnes qui ont occupé le poste sont parties au bout de 6 mois

> Cette promotion est en fait un placard et vous coupera de toute évolution future

> Le nouveau poste est très éloigné de vos objectifs

Une fois la question tranchée, il faut en informer votre supérieur. Le but est que ce refus ne porte pas préjudice à votre carrière. Pour cela, il faut donner votre réponse rapidement: un ou deux jours tout au plus. Pensez à remercier votre manager d'avoir pensé à vous pour ce job et à rappeler votre attachement à l'entreprise. Et ensuite donnez quelques explications sans mettre trop d'affect.

L.C avec C.C.