BFM Business

Viande de cheval: Spanghero est à vendre

Spanghero au coeur du scandale de la viande de cheval

Spanghero au coeur du scandale de la viande de cheval - -

Le groupe, mis en cause dans le scandale de la viande de cheval, est placé en liquidation judiciaire ce vendredi 19 avril. Il a également annoncé qu'il était à vendre.

Spanghero n'aura pas réussi à se relever après le scandale de la viande de cheval. L'entreprise de Castelnaudary (Aude) a été placée ce vendredi 19 avril en liquidation judiciaire avec la possibilité de poursuivre ses activités pendant trois mois.

Ces trois mois, qui courent jusqu'au 19 juillet, pourront éventuellement être renouvelés une fois, a indiqué le tribunal de commerce de Carcassonne, qui a prononcé la liquidation avec poursuite d'activité.

De plus, le groupe est à vendre, a appris l'AFP auprès du tribunal et de la direction. "Nous pensons que la meilleure solution, c'est de mettre cet outil-là sur le marché pour que d'autres opérateurs rassurent le client", a déclaré le président de Spanghero Barthélémy Aguerre

Spanghero perd 200.000 euros par semaine

Depuis le scandale, "l'activité ne décolle pas, les clients ne commandent pas, on est à 30 ou 50% de commandes (...) et bien évidemment cela nous pose un problème de trésorerie important", a dit Barthélémy Aguerre.

Spanghero perd 200.000 euros par semaine, a-t-il dit.

L'entreprise de Castelnaudary emploie environ 300 salariés. Dans un communiqué, elle précise qu'il appartiendra à l'administrateur judiciaire de mettre en place un plan social pour adapter l'emploi au niveau d'activité.

>> A lire aussi : le scandale de la viande de cheval

Diane Lacaze avec agences