BFM Business

Vers un plan social chez IBM?

IBM pourrait supprimer 1.200 postes en France, selon les syndicats.

IBM pourrait supprimer 1.200 postes en France, selon les syndicats. - -

Un comité central d'entreprise du géant de l'informatique s'est tenu, mercredi 24 avril, en présence des syndicats. Ces derniers confirment la suppression prochaine de 1.200 postes en France.

Comme annoncé il y a une semaine, IBM envisagerait bien de supprimer "plus de 1.200 postes" sur les 9.700 que compte le groupe en France, selon des sources syndicales, qui se sont exprimées à l'issue d'un comité central d'entreprise, mercredi 24 avril.

"La direction nous a dit que sa +réflexion allait vers une nécessité de supprimer plus de 1.200 emplois+ sur deux ans", a ainsi affirmé à l'AFP Pierry Poquet, délégué central Unsa, premier syndicat du groupe.

Cette information a été confirmée par Gérard Chameau, délégué central CFDT, qui a précisé qu'IBM allait s'appuyer sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) pour supprimer ces emplois.

La direction, elle, n'a pas chiffré les suppressions de postes. Elle a cependant reconnu dans un communiqué qu'un travail était "engagé pour parvenir à la nécessaire adaptation d'IBM France aux demandes de ses clients".

"Pour autant, aucune décision n'est prise concernant un éventuel plan de sauvegarde de l'emploi (PSE)", conclut le communiqué.

BFMbusiness.com (texte) Juliane Antoine et Gaëtane Meslin (vidéo)