BFM Business

Tata Steel supprime 900 emplois au Royaume-Uni

BFM Business

Le géant indien de la sidérurgie, Tata Steel, va fermer 12 sites et supprimer 900 postes en Grande-Bretagne. Ces mesures ont été annoncées vendredi dans le cadre de la restructuration des activités du groupe.

Le Pays de Galles est particulièrement touché avec 580 suppressions d'emplois. La compagnie a toutefois déclaré maintenir son investissement prévu de 250 millions de livres dans la région, pour redémarrer le haut-fourneau de Port Talbot.

"Cette restructuration aidera à maintenir notre activité", a déclaré Karl Kohler, chef des opérations Europe du groupe. La demande d'acier en Europe a chuté de 25% depuis 2007, selon la compagnie. Tata Steel emploie 19 000 personnes dans la sidérurgie en Grande-Bretagne.

BFMbusiness.com et AFP