BFM Business

Tabac : il coûte 47 milliards d'euros à la collectivité mais rapporte 15 milliards à l'Etat

Le tabac contribue pour 15 milliards d'euros au financement de la sécurité sociale

Le tabac contribue pour 15 milliards d'euros au financement de la sécurité sociale - -

Selon une enquête de la Cour des comptes rendue publique ce jeudi 13 décembre, le coût du tabagisme pour la collectivité atteindrait 47 milliards d'euros par an. Mais il rapporte aussi 15 milliards de taxes.

73 000 morts par an, soit 18 fois plus que les accidents de la route. Voilà le coût humain du tabagisme en France.

Mais il a également un coût financier: près de 47 milliards d'euros par an, soit un peu plus de 3% du PIB, dont 12 milliards à la charge de la seule assurance maladie, selon le rapport de la Cour des comptes rendu public ce jeudi 13 décembre.

En face, l'industrie du tabac réalise en France un chiffre d'affaires annuel de 2,2 milliards d'euros hors taxes. Toujours selon la Cour, cette industrie a bénéficié de près de 2,6 milliards d'euros d'aides publiques entre 2004 et 2011 par le biais de trois "contrats d'avenir" destinés à compenser l'impact de la diminution de la consommation de tabac liée aux mesures gouvernementales successives (hausse des taxes en particulier).

Mais le tabac participe aussi au financement des comptes sociaux: pas loin de 15 milliards d'euros de taxes diverses par an sur les cinq dernières années selon la Cour. Cette somme recouvre essentiellement les droits de consommation (10,7 milliards d'euros) et la TVA (3,5 milliards). En 2013, l'Assurance-maladie percevra 68% de ces 15 milliards, la Caisse national d'allocations familiales (Cnaf) récupérant, elle, 9%.

Selon la Cour des comptes, les résultats de la lutte contre le tabagisme en France, menée par les gouvernements successifs, sont particulièrement décevants.

Patrick Coquidé