BFM Business

Showroomprivé veut former les couteaux suisses du web

La fondation de Showroomprivé va former gratuitement 50 personnes aux métiers du e-commerce.

La fondation de Showroomprivé va former gratuitement 50 personnes aux métiers du e-commerce. - Denis Charlet- AFP

Le site de ventes privées est confronté à des problèmes de recrutement. Pour trouver les profils qui font défaut, l'entreprise va former cette année une cinquantaine de personnes aux métiers du e-commerce. D'autres sessions suivront.

Showroomprivé emploie une centaine de salariés à Roubaix (Hauts-de- France). Mais pour soutenir le développement de son activité, le site de ventes privées cherche à recruter. Le souci: l'entreprise ne parvient pas à trouver les profils qui lui dont défaut. Showroomprivé a donc décidé de se lancer dans la formation par le biais de sa fondation. Le public visé: les demandeurs d'emploi exclus de l'économie numérique.

"On vise 2 sessions de 25 étudiants par an. Il s'agit de former des couteaux suisses des métiers du web", explique sur BFM Business Thierry Petit, cofondateur et directeur général délégué de Showroomprivé.

"Dans le web, il y a tous types de métiers. Il y en a qui sont très complexes, comme ingénieurs, qui demandent plein d'études. Mais il y a aussi des métiers de production, de logistique, de photos", poursuit Thierry Petit.

Cette formation est une opportunité pour les personnes qui travaillaient dans la vente à distance mais qui n'ont pas pris le tournant du numérique et des nouvelles technologies, assure le dirigeant.

90% de retour à l'emploi visé

La formation, qui dure 6 mois, est gratuite. Showroomprivé a mis sur la table 400.000 euros pour financer la première promotion. Les salariés du site de vente à distance sont mis à contribution. "Cela crée beaucoup de positif dans la société pour les salariés. Ils sont tous fiers d'aider les gens. Le photographe va aller donner une session de 4 heures. Pareil pour l'infographiste. Ils sont tous investis et à la fin on y gagne aussi quelque chose. C'est gagnant-gagnant', s'enthousiasme Thierry Petit.

Showroomprivé s'est allié à d'autres entreprises comme La Redoute, Camaieu, ou encore Blablacar, pour parfaire la formation de ses protégés en les accueillant en stage. L'objectif est qu'au moins 90% des personnes trouvent un emploi à l'issue de leur formation.

Coralie Cathelinais