BFM Business

Sécurisation de l’emploi: les négociations repartent

Le patronat a transmis aux syndicats ses propositions

Le patronat a transmis aux syndicats ses propositions - -

Ce jeudi 15 novembre, les négociations sur la sécurisation de l'emploi ont repris. Les propositions du patronat ont déjà été divulguées. Le document à lire, ici.

Les négociations reprennent sur la sécurisation de l’emploi. Ce jeudi 15 novembre, le patronat a présenté aux syndicats un projet d’accord qui a pour but de simplifier le Code du travail tout en sécurisant les salariés.

Le texte, que se sont procuré en avant-première Les Echos et La Tribune, prévoit notamment d’améliorer la situation des salariés en contrats "courts" grâce à un renforcement de l’accès à la formation pour les CDD, facilité l’accès au logement ou aux prêts bancaires.

Le projet propose également supprimer les freins à l’embauche en CDI ou de se mobiliser en faveur du maintien de l’emploi.

Ce projet, qui ne sera surement pas adopté en l’état, a pour but de servir de base de travail et d’aider à la reprise des négociations. Des négociations qui commencent mal, les syndicats ayant eu accès au texte, via la presse, hier après-midi alors que les débats commençaient aujourd'hui à 9h.

Néanmoins, Philipe Louis, président de la CFTC, a déclaré sur BFM Business: "cela peut être un compromis historique : donner la possibilité de souplesse aux entreprises, de la flexibilité. Mais aussi de la sécurité pour les salariés" .

La signature des trois autres syndicats (CFDT/CFTC et CGC) suffira pour valider cet éventuel accord mais il n'est pas exclu que la CGT et FO fassent valoir leur droit d'opposition.

Document Medef négociations

Diane Lacaze