BFM Business

Sécurisation de l'emploi: la CGT ne veut pas imposer plus de flexibilité

BFM Business

Le secrétaire général de la CGT Bernard Thibault a prévenu lundi 3 décembre que son syndicat "ne signera pas" un accord sur la sécurisation de l'emploi "s'il s'agit d'imposer plus de flexibilité".

Alors que la présidente du Medef Laurence Parisot a affirmé dimanche que le patronat ne signera pas si le texte "ne comporte pas une dimension historique du point de vue de la flexisécurité", le leader de la CGT a estimé sur France Info que "c'est le chemin inverse qu'il faut emprunter".

"C'est simple pour nous, on ne signera pas s'il s'agit d'imposer plus de flexibilité dans le contrat de travail pour les salariés", a-t-il déclaré à propos de la négociation sur le marché du travail engagée le 4 octobre entre les syndicats (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC) et le patronat (Medef, CGPME, UPA).

BFMbusiness.com et AFP