BFM Business

Revivez l'acte 2 de la conférence sociale

Jean-Marc Ayrault clôturera la deuxième journée de la conférence sociale.

Jean-Marc Ayrault clôturera la deuxième journée de la conférence sociale. - -

La conférence sociale s'est achevée, vendredi 21 juin, par un discours de Jean-Marc Ayrault et les réactions des participants. Revivez le déroulement de cette journée.

Le contexte

La Conférence sociale s'est poursuivie ce vendredi 21 juin, avec la consultation des partenaires sociaux par le gouvernement sur les grands chantiers sociaux qui domineront la seconde partie de l'année.

Jeudi 20 juin, François Hollande a dans son long discours souligné que la priorité numéro un de cette consultation reste l'emploi. Et ce, quelques heures avant que l'Insee annonce tabler sur un chômage de 10,7% pour la fin de l'année, en métropole. Ce vendredi, Jean-Marc Ayrault clôturera la journée dans un discours, programmé à 16 heures et qui fera la synthèse des six tables rondes de la conférence.

Celles-ci se sont articulés autour des thèmes: emploi et formation, conditions de travail, filières d'avenir, retraites et protection sociale, moderniser l'action publique et "relancer l'Europe sociale".

Les syndicats sont représentés par la CGT, la CFDT, la CFE-CGC, FO, la CFTC, L'Unsa et la FSU. Le patronat comptera, lui, des représentants du Medef, de la CGPME et de l'UPA (Union Professionnelle artisanale).

17h15 - Thierry Lepaon, le secrétaire général de la CGT, a déclaré "ne pas regretter" d'avoir appelé à une mobilisation en septembre, déçu par le "manque d'annonces concrètes" du gouvernement à la conférence sociale.

"Je ne regrette pas d'avoir appelé à une mobilisation à la rentrée de mois de septembre compte tenu des annonces du Premier ministre et notamment du manque d'annonces concrètes en matière de salaires, du pouvoir d'achat et de droits à la retraite", a-t-il affirmé, après le discours de clôture du Premier ministre.

16h45 - Jean-Marc Ayrault clôture la conférence sociale. Le Premier ministre s'est exprimé après deux jours de discussions, et a précisé les propos tenus la veille par François Hollande, sur les emplois vacants. Il a notamment indiqué qu'un "plan de formations prioritaires pour l'emploi" serait prochainement mis en place.

13h59 - Les premières discussions entre le gouvernement et les partenaires sociaux sur les retraites auront lieu les 4 et 5 juillet. Une date qu'a confirmée par la suite Marisol Tourraine, la ministre des Affaires sociales.

13h50 - 136.000 emplois non pourvus au deuxième trimestre, si l'on en croit les chiffres du MEDEF. Alors que François Hollande a annoncé jeudi qu'il va s'atteler à ce grand chantier, l'organisation donne les tendances de l'emploi.

Tendances de l'emploi : 902.009 postes recherchés 472.803 recrutements annoncés au 2ème trim 2013 136.148 postes non pourvus #TEC #GCS2013
— MEDEF (@medef) June 21, 2013

12h44 - Quel est le poids de chaque syndicat? Pour vous aider comprendre la "taille" de chaque syndicats, BFMbusiness.com avait rappelé fin 2012 le nombres de division que comptent la CGT, la CFDT et FO.

11h42 - "La CFDT attend un plan ambitieux pour l'emploi". Laurent Berger, leader du syndicat prévient l'exécutif, après que François Hollande a annoncé, jeudi, un plan visant les 200 à 300.000 emplois non pourvus.

Conférence sociale : "Nous attendons un plan ambitieux pour l'emploi", Laurent Berger : http://t.co/uj0nFMEegd #GCS2013
— CFDT (@CFDT) June 21, 2013

10h38 - Au deuxième jour, les syndicalistes commencent à se lasser des négociations et des déclarations sans effets. Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière, a déclaré que "tout le monde s'emmerde et trouve ça long".


Jean-Claude Mailly : "Tout le monde s'emmerde" par LCP

10h03 - Arnaud Montebourg, à la table ronde sur les filières d'avenir, reprend les grandes lignes présentées jeudi par François Hollande. Le ministre du Redressement Productif explique qu' "il faut anticiper les besoins des entreprises, la formation des salariés, l'accompagnement des évolutions des métiers".

#GCS2013. Montebourg : il faut anticiper les besoins des entreprises, la formation #salariés, l'accompagnement des évolutions des métiers.
— CFE-CGC (@CFECGC) June 21, 2013

9h05 - Reprise des tables rondes. Partenaires sociaux et membres du gouvernement ont repris le dialogue autour des six grands thèmes de la conférence social, prédominé par l'emploi et la formation professionnelle.

8h56 - Michel Sapin veut "mettre le turbo dans la lutte contre le chômage". Le ministre du Travail est revenu, sur RTL, sur les prévisions de l'Insee (10,7% de chômage à fin 2013). "La grande différence entre ceux qui font des prévisions et un gouvernement, c'est que les uns prévoient et les autres agissent" a-t-il déclaré.

Il a en outre estimé que "la formation c'est décisif" et que le dispositif de "traitement social du chômage n'était pas encore suffisant", d'où la tenue de la conférence sociale

8h36 - Thierry LePaon estime que l'annonce de François Hollande, concernant les emplois non pourvus, est "une opération de communication". Sur RMC, le secrétaire général de la CGT a expliqué que "personne ne sait exactement de quels emplois il s'agit".

Le Medef avance le chiffre de "300.000 emplois disponibles pour lesquels on ne trouve pas de salariés. Mais il ne dit pas où ni sur quels emplois, il ne dit rien", a observé Thierry Lepaon.

Le titre de l'encadré ici

|||

>> L'ESSENTIEL:

- Le gouvernement reçoit les représentants des partenaires sociaux pour la seconde conférence sociale du quinquennat, jeudi 20 juin et vendredi 21 juin
 - Les discussions sont dominées par l'emploi et surtout la réforme des retraites
- Jean-Marc Ayrault clôture la conférence.

Julien Marion et Audrey Dufour