BFM Business

Retraites: Pour Mailly, allonger la durée de cotisations serait "stupide" et "dangereux"

Jean-Claude Mailly assure qu'il existe "des points inacceptables" sur les retraites.

Jean-Claude Mailly assure qu'il existe "des points inacceptables" sur les retraites. - -

Le secrétaire général de Force ouvrière a estimé, dans un entretien à paraître mardi 20 août dans les journaux du groupe EBRA que l'allongement de la durée de cotisation est "la plus grave solution" pour réformer le système des retraites.

Jean-Claude Mailly est lapidaire. Dans un entretien à paraître dans les journaux du groupe EBRA (Les Dernières Nouvelles d'Alsace, le Bien public), le secrétaire général de Force Ouvrière (FO) évoque les différentes pistes qui doivent permettre à l'exécutif de réformer le système des retraites.

"Pour l'instant, nous n'avons que des pistes, des ballons d'essai. Il y a même tellement de ballons sur le terrain que nous ne savons plus dans lequel taper", déclare-t-il. "Le plus grave est l'allongement de la durée de cotisation, qui est stupide, dangereux et inefficace", ajoute-t-il, estimant que "continuer d'allonger la durée de cotisation, c'est au fond la même chose que de repousser l'âge légal, cela conduit à partir plus tard en retraite".

Vers une hausse de la CSG?

"Nous ferons tout pour que (le gouvernement) recule sur les points inacceptables en matière de retraite", souligne le leader de FO, un des quatre syndicats qui ont appelé à une journée de mobilisation le 10 septembre.

Allonger la durée de cotisations est jusqu'à présent la solution considérée comme étant "la plus juste" par le gouvernement, et semblait ainsi avoir la préférence de François Hollande.

Mais selon l'entourage du président de la République, le chef de l'Etat pourrait ajuster la mesure, en activant le levier de la durée de cotisation qu'à partir de 2020. A la place, un relèvement de la CSG de 0,1 à 0,5 point pourrait être décidé pour financer la réforme.

Jean-Marc Ayrault doit rencontrer les partenaires sociaux les 26 et 27 août prochains sur le dossier de la réforme des retraites.

J.M. avec AFP