BFM Business

Retraites : les Français préfèrent travailler plus longtemps que cotiser davantage

-

- - -

Quelle solution les Français envisagent-ils pour sauver le système de retraite par répartition ? Selon un sondage publié jeudi, c'est l'allongement de la durée de cotisation ou le report de l'âge de départ à la retraite qui est privilégié. Un avis qui varie selon l'âge et la profession.

Il y a ceux qui préfèrent cotiser plus longtemps ou partir plus tard à la retraite, et ceux qui préfèrent qu’on augmente les cotisations. Les Français sont partagés sur la solution à appliquer pour sauver notre système de retraite, gravement déficitaire. Selon un sondage CSA pour BFMTV rendu publique jeudi, 52% des Français souhaitent travailler plus longtemps, plutôt que de cotiser davantage et donc de perdre du pouvoir d’achat. Dans le détail, 21% sont favorables à une hausse de la durée des cotisations et 31% sont pour un relèvement de l'âge légal de départ à la retraite quand 30 % choisissent une augmentation du montant des cotisations.

Les cadres et les plus âgés préfèrent travailler plus longtemps

Seul un Français sur 3 préfère donc cotiser davantage. Ce sont les plus jeunes (37% des 25-34 ans, et 36% des 35 – 49 ans). Les actifs les plus âgés ne veulent pas voir leur salaire amputé davantage. Ils sont prêts à travailler plus longtemps. Une majorité de cadres (59%) sont favorables à cette option, alors que les ouvriers ne se voient pas poursuivre trop longtemps leur carrière.
Il va pourtant falloir trancher, alors que le gouvernement lancera la concertation sur la réforme des retraites le 20 juin lors de la conférence sociale qui réunira les partenaires sociaux. La réforme devant avoir lieu à la fin de l’année.

Des partenaires sociaux divisés

Des partenaires sociaux eux-aussi divisés sur les solutions pour pérenniser notre système par répartition. La CGT dit non à toute nouvelle hausse de la durée de cotisation, baisse du niveau des pensions ou alignement du public sur le privé. Elle demande une « réforme structurelle »: assiette du financement élargie, participation accrue des grandes entreprises... FO plaide pour une hausse des cotisations (salariés et entreprises) mais refuse, comme la CGT, les autres pistes. La CFDT souhaite une remise à plat des régimes de retraite, n'excluant pas un « rapprochement » public-privé. Pour le Medef, il faut allonger la durée de cotisation à 43 ans d'ici 2020 (contre 41,5 ans) et repousser l'âge légal de la retraite à au moins 65 ans à l'horizon 2040 (contre 62 ans en 2017).

Philippe Gril avec BFMTV