BFM Business

Pôle emploi est reconnu coupable de discrimination par Baudis

BFM Business

Le Défenseur des droits Dominique Baudis a reconnu Pôle emploi coupable de discrimination à l’encontre d’une mère en difficulté, selon Metro. Mère de deux enfants autistes, Meryem Duval n’avait pas obtenu le statut de "demandeuse d’emploi" par l’établissement public. Sans indemnités, elle et sa famille peinaient à joindre les deux bouts.

Dans une lettre officielle, Dominique Baudis estime que "le refus d’inscription sur la liste des demandeurs d’emploi qui lui a été opposé peut être considéré comme constitutif d’une discrimination par association, fondée sur le handicap de ses enfants", indique Metro. Pôle emploi doit ainsi procéder à son inscription rétroactive et l’indemniser à hauteur de 3.000 euros pour préjudice moral.