BFM Business

Plans sociaux : tous les secteurs sont touchés

BFM Business

L’annonce de PSA de supprimer 8.000 postes a été perçue comme un véritable choc par l’opinion public. Le secteur automobile n’est pas le seul à subir la crise et les restructurations touchent quasiment tous les secteurs.

Le constructeur de camions de pompiers Camiva, Castorama, Air France et ce jeudi PSA, les grandes entreprises ont annoncé une à une les plans sociaux pour se sortir de la crise. Alors que ces plans sociaux sont très médiatisés, le plus gros des destructions d’emplois se ferait dans les PME.

Une vague de licenciement

Aucun secteur n’est épargné par la vague de licenciement. Le géant pharmaceutique SANOFI aurait 2.000 postes menacés, 1.500 emplois risqueraient d’être supprimés chez Doux, le numéro 1 de la volaille en Europe. Dans le BTP, c’est plus de 6.000 postes qui sont menacés. Les craintes sont également présentes chez Petroplus, Florange ou encore Carrefour.