BFM Business

Philippe Martinez (CGT) tacle François Hollande sur le chômage

Pour le secrétaire général de la CGT, "l'essentiel est de faire le bilan de ce quinquennat et le moins qu'on puisse dire, c'est que la situation ne s'est pas améliorée".

Pour le secrétaire général de la CGT, "l'essentiel est de faire le bilan de ce quinquennat et le moins qu'on puisse dire, c'est que la situation ne s'est pas améliorée". - Thomas Samson - AFP

A l'occasion d’une manifestation de chômeurs à Paris, le secrétaire général de la CGT estime que le quinquennat de François Hollande est le "reflet d’un renoncement".

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, a estimé samedi que "le moins qu'on puisse dire" du quinquennat de François Hollande, "c'est que la situation ne s'est pas améliorée".

Interrogé par l'AFP en marge de la manifestation des chômeurs organisée à Paris, le numéro un de la CGT a relevé que depuis l'annonce de son "renoncement", "il y a beaucoup d'éloges" pour le chef de l'Etat.

"L'essentiel est de faire le bilan de ce quinquennat et le moins qu'on puisse dire, c'est que la situation ne s'est pas améliorée", a-t-il ajouté.

Selon lui, "c'est globalement la politique du gouvernement qui est le reflet de ce renoncement".

Evoquant une possible remontée dans les sondages du président après sa décision de ne pas briguer un second mandat, Philippe Martinez a lâché: "sûrement qu'il va avoir de nouveaux amis puisqu'il laisse la place".

P.S. avec AFP