BFM Business

Pacte de responsabilité: l'OCDE salue les annonces de Hollande

L'OCDE a salué les annonces de François Hollande, notamment en ce qui concerne la réduction des dépenses publiques.

L'OCDE a salué les annonces de François Hollande, notamment en ce qui concerne la réduction des dépenses publiques. - -

L'Organisation de coopération et de développement économiques a exprimé sa satisfaction, vendredi 17 janvier, concernant le pacte de responsabilité proposé aux entreprises par François Hollande. Elle a notamment salué l'annonce d'une réduction drastique des dépenses publiques.

Après la Commission européenne et le gouvernement allemand, c'est au tour de l'OCDE d'exprimer sa satisfaction, concernant le virage social-libéral de François Hollande. L'organisation a, en effet, salué, vendredi 17 janvier, le "pacte de responsabilité" proposé par le chef de l'Etat, estimant qu'il était de nature à améliorer les perspectives de croissance et d'emploi.

"Les annonces faites par le président François Hollande lors de sa conférence de presse du 14 janvier 2013 sont très encourageantes, tant par la détermination affichée que par le fond des mesures envisagées", déclare dans un communiqué, Angel Gurria, le secrétaire général de l'Organisation de coopération et développement économiques.

La réduction des dépenses "particulièrement bienvenue"

L'annonce d'une baisse des cotisations sociales des employeurs, les plus élevées des pays de l'OCDE, financée par une réduction "indispensable" des dépenses publiques, "est particulièrement bienvenue", a-t-il indiqué.

Mais il ajoute aussi que cet effort "devra être prolongé" au-delà de la suppression des cotisations des entreprises pour la branche famille de la Sécurité sociale.

Angel Gurria se félicite, en outre, de la volonté affichée par François Hollande "de rationaliser l'organisation territoriale, aujourd'hui trop morcelée" de la France et de clarifier les compétences revenant à chaque échelon (régions, départements, communes).

"La mise en oeuvre, qui nécessitera un fort engagement politique, est de nature à améliorer les performances de l'économie, les perspectives d'emploi et le bien-être des Français", affirme-t-il.

Avant l'OCDE, la Commission européenne et le gouvernement allemand avaient également accueilli en termes positifs les annonces faites par François Hollande.

Y. D. avec Reuters