BFM Business

Moody's baisse la perspective de la note d’EDF à négative

BFM Business

L'agence de notation a annoncé ce 6 décembre avoir abaissé de "stable" à "négative" la perspective de la note de l’électricien français, noté AA3. En cause : l’invalidation du calcul des tarifs de l'électricité par le Conseil d'Etat, et les surcoûts annoncés dans la construction de l’EPR de Flamanville. Une décision qui qui signifie que Moody’s se réserve le droit de réduire la note d’EDF à l’avenir. Dans son communiqué, l’agence indique s’inquiéter également de l’augmentation de la dette du géant français, à 39,7 milliards d'euros mi-2012 après l'acquisition de l'italien Edison.

BFMbusiness.com