BFM Business

Lourdes charges mais pleinement anticipés par Deutsche Telekom

BFM Business

Le groupe de télécommunications Deutsche Telekom a enregistré une perte de 6,9 milliards au troisième trimestre 2012, la pire depuis dix ans. Mais les charges très lourdes avaient été anticipées par les marchés et la compagnie, à la suite de la fusion de sa branche américaine T-Mobile USA avec le concurrent MetroPCS.

Son chiffre d'affaires baisse également de 5,9% à 4,9 milliards d'euros. Mais l'opérateur est confiant dans sa "fiabilité" et a gagné 160 000 nouveaux clients. Deutsche Telekom peine toutefois à s'imposer sur le marché américain face à la concurrence et notamment AT&T.

BFMbusiness.com & AFP