BFM Business

Les emplois d'avenir et le contrat de génération mal ciblés, selon une étude

BFM Business

Les deux dispositifs phares du gouvernement pour les jeunes (emplois d'avenir et contrat de génération) sont insuffisamment ciblés sur les moins qualifiés et le secteur privé, selon une étude publiée mercredi, qui préconise de les réorienter à "budget constant" vers des mesures plus efficaces.

Pour insérer les 900.000 jeunes "à la dérive" ne cherchant plus d'emploi, la politique est "mal orientée", juge le Conseil d'analyse économique dont l'étude a été présentée au Premier ministre Jean-Marc Ayrault, mardi 23 avril.

En France, les jeunes sont "massivement rejetés", leur taux d'emploi y est 1,5 fois plus faible qu'au Royaume-Uni ou en Allemagne, a relevé Pierre Cahuc, co-auteur de cette étude avec Stéphane Carcillo et Klaus F. Zimmermann, lors d'une présentation à la presse.

BFMbusiness.com