BFM Business

Les embauches en CDI ont ralenti au 3e trimestre

Les déclarations d’embauche en CDI restent en hausse au 3e trimestre (+ 1,5 % après + 6,0 % au 2e trimestre 2017), tandis que celles en CDD de plus d’un mois se contractent?

Les déclarations d’embauche en CDI restent en hausse au 3e trimestre (+ 1,5 % après + 6,0 % au 2e trimestre 2017), tandis que celles en CDD de plus d’un mois se contractent? - Jacques Demarthon-AFP

Sur fond de légère baisse globale (-0,6%) des contrats de plus d'un mois, sur le 3e trimestre, les embauches en CDI ont vu leur croissance ralentir (+1,5%) après un bon deuxième trimestre (+6%). Les CDD de plus d'un mois se sont repliés de 2,4%, sur les 3 derniers mois.

Après avoir atteint un record au 2e trimestre, les déclarations d'embauches pour des contrats de plus d'un mois, hors intérim, ont légèrement baissé (-0,6%) au 3e trimestre. Selon le bulletin de conjoncture de l'Acoss, l'organisme collecteur des cotisations de Sécurité sociale, il a été enregistré 2,0 millions de déclarations d'embauches entre juillet et septembre 2017, dont 929.500 en CDI et 1,07 million en CDD de plus d'un mois.

Le léger recul constaté (-0,6%) succède à une nette progression (+3,6%) au 2e trimestre. Ces évolutions apparaissent liées à "l'arrivée à échéance du dispositif embauche PME au 30 juin 2017", analyse l'Acoss. Cette mesure, mise en place en 2016 par la précédente majorité, accordait une aide de 4.000 euros sur deux ans aux entreprises de moins de 250 salariés pour l'embauche en CDI ou en CDD de plus de 6 mois d'un salarié payé jusqu'à 1,3 fois le Smic.

Les embauches en CDI ont progressé de 10,8% en un an

Sur un an, les embauches restent globalement en forte hausse (+4,7%). "Cette évolution est portée par la hausse des embauches en CDI (+10,8%), tandis que les embauches en CDD de plus d'un mois sont stables (-0,1%)", détaille l'Acoss.

Sur le seul 3e trimestre, malgré la baisse globale, les embauches en CDI ont continué de croître (+1,5%). Les CDD de plus d'un mois, quant à eux, se sont repliés de 2,4% (après +1,6%).

Par tailles d'entreprises, la situation diffère entre celles de moins de 20 salariés, où les embauches ont baissé de 2,0%, et celles de plus de 20 salariés, où les embauches ont augmenté de 0,3%.

En revanche, tous les secteurs d'activité ont connu un recul des embauches: -1,1% dans l'industrie, -0,5% dans les services et -0,3% dans la construction.

Toutes durées confondues, l'Acoss a enregistré au 3e trimestre 6,32 millions d'embauches (-0,7%), dont 85,3% en CDD. Toutefois, en tendance, la part des CDI augmente depuis fin 2014: elle est passée de 12,8% à 14,7%.

F.Bergé