BFM Business

Le tribunal de commerce reporte sa décision sur Petroplus

BFM Business

La raffinerie Pétroplus de Petit-Couronne (Seine-Maritime) ne sera pas fixée sur l’identité de son repreneur mardi 2 octobre, comme prévu. Le tribunal de commerce de Rouen a repoussé sa décision, a déclaré l'intersyndicale CGT-CFDT-CFE/CGC à l’AFP. Une nouvelle audience se tiendra le 16 octobre.

Placée en redressement judiciaire depuis le début de l’année, la raffinerie fait l’objet de deux offres de reprises. L’une est le fait d’Alafandi Petroleum Group (APG), basé à Hong Kong, et l’autre de NetOil, dont le siège est à Dubaï.

BFMbusiness.com et AFP