BFM Business

Le fabricant de peluches Jemini dépose le bilan

-

- - -

Le groupe Jemini, concepteur de peluches et de figurines implanté à Ecommoy (Sarthe), est en situation de cessation de paiement et a décidé de déposer le bilan jeudi devant le tribunal de commerce de Paris.

C’est une soixantaine d’emplois qui menacent d’être supprimés. L’entreprise sarthoise Jemini, qui fabriquent les peluches Hello Kitty, Barbapapa, Bob l’éponge ou encore Maya l’abeille a décidé de déposer le bilan jeudi devant le tribunal de commerce de Paris. La société souhaite être placée en procédure de redressement judiciaire. Elle a déjà annoncé être en cessation de paiements.

Le groupe a subi des pertes colossales ces derniers mois. Des pertes qui s’expliquent, selon la direction, par la crise économique et par une baisse importante des ventes.

Les salariés dénoncent de leur côté une mauvaise gestion de l’entreprise.

Plusieurs concurrents seraient déjà en lice pour reprendre la fabrication des trente personnages dont les licences sont détenues par le groupe Jemini.

Le tribunal de commerce de Paris doit statuer sur le sort de l’entreprise le 8 janvier prochain.