BFM Business

Le chômage augmente pour le quatorzième mois consécutif en juin

Les séniors sont toujours particulièrement concernés par la hausse du chômage.

Les séniors sont toujours particulièrement concernés par la hausse du chômage. - -

Le nombre de demandeurs d’emploi en France a continué d’augmenter au mois de juin, de 0,8% par rapport à mai. Selon les chiffres parus ce 25 juillet, près de 3 millions de personnes recherchent désormais un travail.

Le nombre de demandeurs d'emploi sans activité en France métropolitaine a poursuivi sa hausse en juin pour atteindre 2,9 millions de personnes. Ce sont 23 700 de plus qu'en mai, soit une hausse de 0,8%.

C'est le quatorzième mois consécutif d’augmentation, a annoncé mercredi le ministère du Travail. D’ailleurs, le ministre du Travail, Michel Sapin, avait indiqué s’attendre à une dégradation.

En incluant les personnes ayant exercé une activité réduite, ce sont 4,395 millions de personnes qui étaient à la recherche d'un travail, un record depuis la mise en place de ces statistiques en 1991. C’est 48 400 demandeurs d'emploi de plus qu’en mai, une augmentation de 1,1 ,%, selon les chiffres de la Dares.

Record de demandeurs d'emploi de longue durée

La "mobilisation du gouvernement est entière", "tant pour répondre à l'urgence sociale" que pour mettre en œuvre "la feuille de route sociale" tracée lors de la grande conférence sociale, a réagi le ministère du Travail dans un communiqué.

En mai, 33 300 personnes étaient déjà venues grossir les rangs des demandeurs d'emploi sans activité, la plus forte hausse (+1,2%) depuis mai 2011, date à laquelle le nombre d'inscrits à Pôle emploi a recommencé à augmenter, sans fléchir depuis. Sur un an, l'augmentation en juin est de 7,8%.

La hausse est particulièrement marquée chez les demandeurs d'emploi de longue durée, c’est-à-dire depuis plus d'un an. Ils étaient 1,684 million en juin, un record depuis 1996, l’année où ils ont commencé à être ainsi comptabilisés par le ministère du Travail.

Parmi eux, les chiffres explosent pour ceux qui sont à la recherche d'un emploi depuis plus de trois ans, avec une hausse de 21,6% sur un an. Les personnes âgées de 50 ans et plus sont toujours les plus touchées. Leur nombre a augmenté de 1,4% en juin (+15,9% sur un an) pour les demandeurs d'emploi sans aucune activité.

BFMbusiness.com et AFP