BFM Business

La Redoute: près de 1.200 postes supprimés

Le nombre de départs contraints n'excèdera pas 672 postes, ont affirmé les futurs repreneurs de La Redoute.

Le nombre de départs contraints n'excèdera pas 672 postes, ont affirmé les futurs repreneurs de La Redoute. - -

Les futurs repreneurs de La Redoute ont annoncé, jeudi 9 janvier, qu'ils prévoyaient la suppression de 1.178 postes. Les départs contraints, eux, devraient être limités.

Les repreneurs de La Redoute ont annoncé, ce jeudi 9 janvier, que le nombre de suppressions de postes serait de 1.178, précisant que le nombre de départs contraints serait inférieur à 672.

"On a un impact de 1.178 postes sur les quatre ans, en termes de réductions de postes", ont affirmé Nathalie Balla et Eric Courteille. "Mais nous privilégierons des mesures d'âge, les pré-retraites et les plans de départs volontaires, afin de restreindre au maximum le nombre de départs contraints. Il serait significativement en-dessous de celui du plan de 2008, qui était de 672".

Kering va contribuer à hauteur de 315 millions d'euros

De son côté, Kering va financer la "transformation économique" de La Redoute à hauteur de 315 millions d'euros. Le plan d'affaire des futurs repreneurs prévoit notamment l'investissement de "près de 50 millions d'euros dans la création d'un outil logistique" et "plus de 30 millions d'investissement informatique pour accompagner l'accélération de la modernisation" de l'organisation de l'entreprise, a déclaré à l'AFP Nathalie Balla.

Y. D avec AFP