BFM Business

La Moselle veut attirer un maximum d'entreprises chinoises

Le site d'Illange devrait accueillir de nombreuses entreprises chinoises, d'ici la fin d'année 2014.

Le site d'Illange devrait accueillir de nombreuses entreprises chinoises, d'ici la fin d'année 2014. - -

Les élus du département de la Moselle (57) viennent de signer un accord à Shanghai visant à créer une plateforme géante pour accueillir des entreprises chinoises.

La Moselle terre d’investissement chinois? Et pourquoi pas! Un accord vient d’être signé à Shanghai avec les autorités mosellanes. L’idée est de créer une plateforme d’accueil d’entreprises chinoises au cœur du département. A la clé: 2000 entreprises chinoises devraient y ouvrir un bureau d'ici la fin d’année 2014.

Patrick Weiten, président du conseil général de Moselle explique en quoi le département peut intéresser les Chinois:

"C’est une plateforme d’échanges entre la Chine et l’Europe. La chance de la Moselle est d’être au cœur de l’Europe puisque nous avons des frontières communes avec la première place financière qu’est le Luxembourg, et le premier grand acteur industriel qu’est l’Allemagne. De par nos infrastructures, notre histoire industrielle, les moyens que nous mettons en œuvre, nous sommes dans le cadre d’une plateforme d’échanges en 'B to B', en réciprocité avec l’économie chinoise qui veut aborder l’économie européenne. A nous de préparer nos entreprises à l’exportation".

BFMbusiness.com