BFM Business

La CFDT refuse la réduction "des indemnités chômage"

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, défend l'accord sur l'emploi

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, défend l'accord sur l'emploi - -

Le secrétaire général de la CFDT, dans un entretien aux Echos ce lundi 4 février, explique que le vrai problème est le chômage, et non pas le montant des indemnités.

"Le vrai problème, c’est le chômage", explique Laurent Berger dans une interview aux Echos de ce lundi 4 février. Le secrétaire général de la CFDT met en garde contre l’idée de la Cour des comptes de réduire les indemnités chômage. "Ce n’est pas le moment de réduire les indemnités, les demandeurs d’emploi ne sont pas responsable de leur situation !"

Il précise également que même les indemnités des cadres ne doivent pas être touchées. "Ils contribuent beaucoup plus à l’assurance-chômage qu’ils n’en bénéficient. Attention de ne pas casser le système de solidarité. Et de toute façon, les économies seraient marginales".

Tout l’enjeu est donc plutôt de "renforcer la protection des salariés". Le rôle même de l’accord sur l’emploi signé mi-janvier et qui est en cours de transformation en texte de loi. Laurent Berger veut avant tout, via cet accord, "se battre pour le maintien de l’emploi" mais également faire "changer le comportement des patrons".

BFM Business.com