BFM Business

L'Etat va subventionner 2 000 "emplois francs" en 2013

Jean-Marc Ayrault et François Lamy ont annoncé la création de 2000 "emplois francs" en 2013, lundi 18 février, lors d'un déplacement à Clichy-sous-bois.

Jean-Marc Ayrault et François Lamy ont annoncé la création de 2000 "emplois francs" en 2013, lundi 18 février, lors d'un déplacement à Clichy-sous-bois. - -

François Lamy, le ministre délégué à la Ville, a annoncé ce lundi 18 février que le gouvernement subventionnerait 2 000 embauches de jeunes de banlieues en 2013.

Alors que se tiendra le comité interministériel des villes, mardi 19 février, le gouvernement a annoncé que 2 000 "emplois francs" seraient créés en 2013.

Ces derniers, destinés aux jeunes issus des quartiers populaires, prévoient une subvention de 5 000 euros à l’entreprise qui les embauchera en CDI. Les jeunes en question devront avoir entre 18 et 30 ans, venir d’une zone urbaine sensible, et être inscrits au chômage "depuis un certain temps", selon le gouvernement.

"On pourra expérimenter sur une dizaine de sites (...) le dispositif des emplois francs", a déclaré Francois Lamy, le ministre délégué à la Ville, lors d'un déplacement en compagnie de Jean-Marc Ayrault a Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). "On aura 2000 emplois francs sur ces 10 sites (...) pour étendre l'expérimentation d'ici la fin de l'année avant une possible généralisation".

Francois Lamy estime que ce dispositif est un moyen de lutter contre les discriminations. Pour lui, il s'agit de faire émerger "des exemples de réussite dans les quartiers qui ne soient pas celles de petits dealers".

Un arrêté devrait être publié début mars pour lancer ces emplois francs, qui seront notamment testés à Clichy-Montfermeil, à Marseille, Grenoble et Amiens.

BFMbusiness.com