BFM Business

L'Etat envisage d'affecter une partie du grand emprunt aux hôpitaux

BFM Business

Ce lundi Les Echos affirmait que le gouvernement envisageait de mobiliser une partie des 10 milliards d'euros non affectés du grand emprunt vers les hôpitaux. De son côté Marisol Tourraine a déclaré "travailler à la recherche de financements innovants".

Le 21 juillet, l'agence de notation Moody's a abaissé la note des Centres Hospitaliers Régionaux Universitaires (CHRU) en raison de la situation financière de certains établissements. Sur les 35 milliards d'euros levés pour le grand emprunt en 2010, environ 10 milliards d'euros restent à attribuer, selon le journal économique. En mars dernier, le Commissariat général à l'investissement, qui gère le grand emprunt, avait annoncé plusieurs projets dans le secteur de la santé, dans l'ultime série de projets avant l'élection présidentielle, indiquant notamment avoir retenu deux pôles hospitalo-universitaires de cancérologie dotés chacun de 10 millions d'euros.