BFM Business

Grève à Pôle emploi ce lundi

Les syndicats protestent contre le projet de modernisation de Pôle Emploi

Les syndicats protestent contre le projet de modernisation de Pôle Emploi - Philippe Huguen - AFP

Quatre syndicats ont appelé à débrayer ce 6 mars pour protester contre la réorganisation à l'horizon 2020 de l'agence. Une grève suivie par plus de 13% des salariés?

Les agents de Pôle emploi sont appelés à débrayer ce lundi 6 mars. Quatre syndicats à savoir FO, la CGT, Solidaires et le SNUF-FSU ont déposé un préavis de grève, reconductible pour le 7 mars.

Selon la direction, le mouvement était suivi par 13,36% des salariés et la "quasi-totalité" des agences étaient ouvertes

Il s'agit pour les salariés de protester contre la "transformation" du métier d'indemnisation, la "dématérialisation à outrance", et pour la "défense du service public". En cause: la réorganisation appelée "Pôle emploi 2020" dont l'intersyndicale, qui représente 46% des agents de l'opérateur public, craint notamment qu'elle aboutisse à une "substitution" des conseillers par "la machine" via des applications qui "accompagneraient mieux les demandeurs d'emploi que des professionnels". 

Manifestations en région

Les quatre syndicats demandent également le "retrait" de l'accord sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC), signé par la CFDT, la CFE-CGC et la CFTC, qui vise à accroître les effectifs de conseillers à l'emploi via un redéploiement des agents chargés de l'indemnisation. Ils craignent une "disparition quasi totale du métier d'indemnisation" et, à terme, une "restructuration d'ampleur".

Ils dénoncent également "le calcul automatique des demandes d'allocation via un logiciel sans aucune intervention d'un agent d'indemnisation", ce qui, selon les syndicats, provoque des erreurs.

Différentes manifestations et rassemblements sont ainsi prévus en région, pour la plupart entre 10h et 11h30. Le cas à Brest (10h30), à Toulouse (11h) ou encore à Montpellier (11h). À Paris une manifestation est prévue à 9h30 entre la place Gambetta et la Porte des Lilas.

J.M. avec AFP