BFM Business

GM&S: la justice valide la reprise par GMD

-

- - Pascal Lachenaud - AFP

Seulement 120 emplois seront conservés sur les 276 que compte le groupe, placé en liquidation judiciaire en juin dernier.

C'est une décision qui met un terme à un long feuilleton estival. Ce jeudi, le tribunal de commerce de Poitiers a validé la reprise de GM&S, l'équipementier automobile de la Souterraine en difficulté depuis plusieurs années, par GMD, le numéro un de l'emboutissage.

Au total, sur les 276 emplois du groupe, seuls 120 seront conservés. Il s'agissait de l'unique offre de reprise de l'entreprise qui avait été placée en liquidation judiciaire.

Le président Emmanuel Macron et le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, s'étaient investis dans ce casse-tête social, industriel et territorial, faisant notamment pression auprès de PSA et Renault pour garantir de l'activité, et venant à la rencontre des salariés.

>> Plus d'infos à suivre sur BFMBusiness et BFMBusiness.com

J.M. avec AFP