BFM Business
Emploi

France: 677.700 créations nettes d'emploi dans le privé en 2021

Au dernier trimestre, l'emploi salarié a augmenté de 0,6% (+117.900)

Au dernier trimestre, l'emploi salarié a augmenté de 0,6% (+117.900) - Philippe LOPEZ © 2019 AFP

Le secteur privé a enregistré 677.700 créations nettes de postes sur un an à la fin de l'année 2021 (+3,5%).

Le secteur privé a enregistré 677.700 créations nettes de postes sur un an à la fin de l'année 2021 (+3,5%), dépassant de 323.700 emplois son niveau d'avant-crise, fin 2019, selon l'estimation définitive publiée mercredi par l'Insee.

Au dernier trimestre, l'emploi salarié a augmenté de 0,6% (+117.900), comme au trimestre précédent. Par rapport à son estimation provisoire du 4 février, l'Insee a revu ses chiffres légèrement à la hausse (+0,1 point sur le trimestre, +0,2 point sur l'année).

En 2020, sous l'effet de la crise du Covid-19, quelque 320.000 emplois avaient été détruits dans le secteur privé, après cinq années de hausse consécutives. L'emploi intérimaire, boussole du marché de l'emploi, augmente "fortement" au dernier trimestre (+5,4%, soit 42.300 emplois) et dépasse pour la première fois son niveau d'avant-crise, indique l'Insee. Fin 2021, il se situe 6,3% au-dessus de son niveau de fin 2019 (soit +49.100 emplois).

L'emploi salarié dépasse son niveau d'avant-crise dans tous les secteurs sauf l'industrie. L'emploi industriel (hors intérim) augmente de nouveau légèrement au quatrième trimestre 2021 (+0,2%). Il avait cependant baissé de 1,7% sur l'ensemble de l'année 2020 (-55.000 emplois). Fin décembre 2021, l'emploi industriel demeure ainsi inférieur à son niveau d'avant-crise: -1,1% par rapport à fin 2019 (soit -33.900 emplois).

Baisse dans le tertiaire non marchand

Dans le tertiaire marchand hors intérim, l'emploi ralentit de nouveau: +0,5% seulement (+56.900). L'emploi de ce secteur a été très marqué par les mesures de restrictions sanitaires, baissant notamment de 2,6% sur l'ensemble de l'année 2020 (soit -306.800 emplois).

Mais il a fortement rebondi en 2021, augmentant au total sur l'année de 4,3% (+490.900 emplois). Fin décembre 2021, l'emploi dans ce secteur dépasse ainsi son niveau de fin 2019 de 1,6% (soit +184.100 emplois).

Dans la construction (hors intérim), l'emploi augmente à nouveau au quatrième trimestre (0,4%). Il demeure largement au-dessus de son niveau d'avant-crise: +4,7% soit +67.600 emplois.

Enfin, l'emploi dans le tertiaire non marchand baisse légèrement au 4e trimestre (-0,1%). Cela s'explique par un recul de l'emploi public qui représente deux tiers de l'emploi de ce secteur. Il dépasse néanmoins de 1,3% son niveau de fin 2019 (soit +104.300). Le secteur de la santé contribue fortement à cette hausse (+61.000 emplois).

PS avec AFP