BFM Business

Florange : les hauts-fourneaux maintenus au moins jusqu’en avril

BFM Business

Les salariés du site de Florange sont assurés de ne pas être licenciés, grâce à l’accord conclu vendredi entre le gouvernement et ArcelorMittal. Mais leur sort n’est toujours pas réglé puisque l’aciériste ne prévoit pas de redémarrage des hauts-fourneaux, mais seulement leur maintien en attendant une décision européenne sur le projet Ulcos.

"J'ai appelé le gouvernement hier soir, pour qu'on me dise que les hauts-fourneaux ne seraient pas coupés, comme il y avait la crainte à Florange, cette semaine", a déclaré sur l’antenne de RTL Laurent Berger, le nouveau chef de file de la CFDT. Il a même ajouté avoir " l'assurance que le gaz sera laissé jusqu'au moins en avril"

BFMbusiness & Reuters