BFM Business

Faurecia : 1 500 emplois supprimés en Europe de l’Ouest en 2012

-

- - -

L’équipementier automobile Faurecia a annoncé qu’il aura supprimé au total 1 500 emplois d’ici la fin de l’année en Europe de l’Ouest. La filiale de PSA Peugeot Citroën revoit aussi ses objectifs de marge.

Faurecia, pas plus que les autres, n’aura pas été épargné. L'équipementier automobile français a annoncé ce lundi qu'il aura supprimé au total 1 500 emplois en Europe de l'ouest cette année, dans une présentation aux investisseurs à Londres.
« Les charges de restructuration pour le groupe atteignent 100 millions d'euros en 2012 », et 90 millions en 2013, a précisé un porte-parole de l'entreprise.

L'objectif de marge repoussé de 2014 à 2016

L’entreprise compte plus de 80 000 employés dans le monde et n'a pas précisé quels pays européens étaient concernés par ce plan social. L'équipementier, filiale de PSA Peugeot Citroën lui-même en difficultés, avait averti en juillet que la dégradation de la situation, avec un fort recul de ses ventes en Europe attendu au cours du dernier trimestre, l'amènerait à ajuster ses effectifs.
Faurecia a par ailleurs annoncé qu'il atteindrait son objectif de marge non pas en 2014 mais en 2016. Pour la période 2012-2016, « Faurecia vise une croissance de 6 à 7% par an pour atteindre un chiffre d'affaires de 22 milliards d'euros en 2016 », avec une majorité des ventes réalisées hors d'Europe, a précisé la société. L'Asie et l'Amérique du Nord seront les principaux moteurs de croissance. En 2016, les ventes réalisées en dehors de l'Europe représenteront 55% du chiffre d'affaires de Faurecia contre 37% en 2011.

M. Chaillot avec AFP